Skip to content

OAF présente | Shuvinai Ashoona

OAF Paris 2022

15 – 18 septembre

Shuvinai Ashoona 148-1878, 2013

Shuvinai Ashoona
148-1878, 2013
crayon de couleur et encre sur papier
50  x 56,5 cm

Shuvinai Ashoona Sans titre, 2005-06

Shuvinai Ashoona
Sans titre, 2005-06
crayon de couleur et encre sur papier
66 x 101.5 cm

Shuvinai Ashoona Sans titre, 2018

Shuvinai Ashoona
Sans titre, 2018
crayon de couleur et encre sur papier
66 x 49,5 cm

Shuvinai Ashoona Sans titre, 2004-05

Shuvinai Ashoona
Sans titre, 2004-05
graphite et encre sur papier
50,8 x 66 cm

Infos pratiques

Shuvinai Ashoona
Née en 1961, Kinngait, Nunavut, vit et travaille à Kinngait, Nunavut

L’artiste Inuit Shuvinai Ashoona produit son œuvre dans les ateliers Kinngait, une coopérative de fabrication artistique gérée par la communauté et intégrée en 1959 à la Coopérative du West Baffin en tant qu’extension artistique. Le travail de ses camarades d’atelier, ses tantes Napachie Pootoogook, Mayoreak Ashoona et Kenojuak Ashevak a eu une très forte influence sur son art. Les dessins au crayon et au stylo mêlent le passé et le présent dans un futur divinatoire. Les humains représentés dans ses dessins sont rejoints par des sirènes, des hybrides mi-humains mi-animaux et des créatures marines fantastiques. Des détails surréels – le sein nourricier d’une mère devenant un globe terrestre, les visages-masques d’une figure avec capuche, la teinte orange fluo d’une pieuvre géante – signalent des forces spirituelles, cosmologiques ou fantasmatiques dans une coexistence délicate avec le quotidien.




Le travail d’Ashoona a été remarque pour la première fois à la fin des années 1990, lorsqu’il fut inclus dans la Collection imprimée annuelle de Cape Dorset en 1997. Des expositions monographiques récentes incluent Holding on to Universes au Centre for Contemporary Arts, Glasgow (2020) et Mapping Worlds, organisée par la Power Plant Contemporary Art Gallery, Toronto (2019), qui itinéra à travers le Canada. Des œuvres d’Ashoona font aussi partie de l’exposition The Milk of Dreams, commissariée par Cecilia Alemani pour l’édition en cours de la Biennale d’art de Venise. Son travail est présent dans de nombreuses collections publiques dont celles de la National Gallery of Canada, Ottawa, la Art Gallery of Ontario, Toronto, la Winnipeg Art Gallery, le Canadian Museum of History, Ottawa/Gatineau, le Musée des Beaux-Arts de Montréal et le National Museum of the American Indian, Washington DC. En 2018, Ashoona a reçu le prestigieux Gershon Iskowitz Prize.

Haut de Page